Accueil / ACTUALITES / Actualités 2017 / Inauguration du Jardin Jean-Marie Delavay - Les Gets – Jeudi 27 juillet 2017

Inauguration du Jardin Jean-Marie Delavay - Les Gets – Jeudi 27 juillet 2017

Ce jeudi 27 juillet 2017, aux Gets, a eu lieu l’inauguration du jardin Jean-Marie Delavay, nouvellement créé aux abords du lac des écoles.

Ce jardin, en accès libre, regroupe certaines espèces de plantes et arbustes découvertes par le Père Jean-Marie Delavay, originaire des Gets et reconnu comme l’un des botanistes les plus avertis de son époque : pivoines, asters, rhododendrons, chèvrefeuilles, …..

 

A cette occasion, Henri Anthonioz – Maire des Gets ; Claude Barrault - présidente de l’association Jean-Marie Delavay ; Simon Bergoend - président de l’association Coutumes-Traditions-Patrimoine des Gets et conseiller municipal ; et Julien Joly, président de la société d’Horticulture de Haute-Savoie ont respectivement pris la parole pour remercier les personnes présentes et l’ensemble des acteurs ayant œuvrés à la réalisation du jardin (conseillers municipaux et élus, société d’Horticulture de Haute Savoie, représentants de l’association Jean-Marie Delavay et de l’association des Résidents Gêtois, représentants de l’association Coutumes-Traditions-Patrimoine des Gets, Municipalité et Services Techniques de la commune, Office de Tourisme, présidents et membres d’associations locales, habitants des Gets et résidents…); et ont rappelé les grandes étapes de la création du jardin.

 « Ce jardin des plantes découvertes par Jean-Marie Delavay nous ouvre sur le monde et témoigne du  passé (à travers l’historique de la création de ce jardin et la biographie du père Delavay), du présent et de l’avenir. Ce jardin est l’aboutissement de la mise en commun des compétences de plusieurs associations et plusieurs personnes. »

 

La cérémonie s’est poursuivie autour d’un apéritif offert par la municipalité.

 

 

Le jardin :

Lors d’un voyage en Chine au Yunnan en 2002, Monsieur  Georges Dubois, alors président de la société d’horticulture de Haute-Savoie à découvert l’importante place que tenait Jean-Marie Delavay au sein de la communauté des botanistes. Il créa en 2012 le jardin Delavay sous les remparts à Annecy, et publia un fascicule sur la vie de Jean-Marie Delavay avec la société d’horticulture.

En 2013, l’association des résidents gêtois et la société d’horticulture de Haute-Savoie réalisent aux Gets une exposition, une conférence et un jeu à travers les Gets pour permettre de mettre en valeur ce grand botaniste. De ce jour la création d’un jardin des plantes du père Delavay est suggérée.

En novembre 2015, l’association Jean-Marie Delavay voit le jour, avec la participation de la famille Delavay, de la société d’horticulture de Haute-Savoie, de l’association coutumes traditions patrimoine des Gets, et le soutien de conseillers municipaux œuvrant pour défendre le projet du jardin.

En juillet 2017 le jardin est créé et ouvert au public.

 

 

Le Père Jean-Marie Delavay : missionnaire et botaniste

28 dec 1834 – 31 dec 1895

Enfant des Gets.

Il rentra au petit séminaire de Mélan puis fit son grand séminaire à Annecy.

Il sera ordonné prêtre le 22 dec 1860.

Il intégrera ensuite les missions étrangères et partira en chine où il y fera 3 séjours (1867 à 1880 – 1882 à 1891 – 1894 à sa mort en 1895).

Il se dévoua auprès des populations pauvres, sauva des femmes en les rachetant aux pirates qui les enlevaient. Il exerça dans des conditions périlleuses. Il fut laissé pour mort lors de l’incendie de son église lors de sa première mission, il fut enlevé par des pirates, il soigna la population de la peste bubonique et l’attrapa. Toujours il fit preuve d’un très grand courage et d’une grande foi.

En même temps qu’il exerçait son sacerdoce il eut la curiosité scientifique et les compétences pour envoyer environ 200 000 plantes au Muséum National d’histoire Naturel de Paris. Il  sut les envoyer à différent stade de leur évolution et dans de bonnes conditions malgré le peu de moyen et les guerres qui faisaient rage.

 

« Aujourd’hui aux Gets, nous pouvons être heureux d’avoir des sites qui font mémoire de ce grand botaniste. La chapelle des Mouilles (construite par son frère à son intention)  lieu de recueillement ; les Chots son lieu de naissance et ce jardin qui rappelle sa passion. »

 

inaug jardin-1
inaug jardin-3
inaug jardin-4
inaug jardin-2
inaug jardin-5
inaug jardin-6
 inaug jardin-8
 inaug jardin-9